Guide de voyage à Hanoi au Vietnam

Hanoi est sans doute la première étape de votre découverte de ce fascinant pays qu’est le Vietnam.
Il est donc essentiel de connaitre quelques informations pour bien débuter votre séjour dans cette étape incontournable de votre périple. Comment se rendre à Hanoi ? Où y dormir, qu’y faire, comment s’y restaurer et comment la visiter, avec ou sans guide local ? Ce sont quelques-unes parmi les nombreuses questions que le voyageur peut se poser avant d’arriver à Hanoi.
Nous allons tenter de vous aider par ces quelques rubriques concernant le guide de voyage à Hanoi au Vietnam.


Information générale :
Capitale historique et politique du Vietnam, Hanoi, cité millénaire, est située dans le delta du fleuve Rouge. Cette ville de plus de 6 millions d’habitants est néanmoins moins peuplée que sa rivale du Sud (Saigon). Elle concentre pourtant les pouvoirs politiques du pays depuis 1954.
Si la ville s’étend désormais aussi  sous la forme d’une ville nouvelle, les anciens quartiers sont des plus typiques et ont gardés les couleurs et la vie de l’ancien temps, patinés par les années.
Durant des siècles nommées « Thang Long », « la ville du Dragon qui s’éveille »  est l’une des capitales les plus fascinantes d’Asie
Ville agréable et culturelle, Hanoi est, dans la plupart des cas la porte d’entrée du pays pour le voyageur et il est donc important d’en connaître quelques notions afin de bien débuter son voyage au Vietnam.


Guide pratique du voyage à Hanoi

 

Quelles sont les meilleures périodes pour visiter Hanoi

Situé dans la partie Nord du Vietnam, Hanoi subit l’influence d’un climat plus contrasté que les régions du Sud, les saisons y sont bien marquées, comme en Europe, il y fait chaud à partir du mois de mars/avril et beaucoup plus frais de décembre à février. La pluviométrie y est relativement régulière, mais même sous un léger crachin et un jour un peu brumeux, la ville ancienne garde tout son charme .La meilleure saison est donc mi-mars jusqu’à fin mai et octobre - décembre. Comme dans tout le pays, on évite en général  les fêtes du Têt (en général en février, dates selon le calendrier lunaire bouddhiste) ou les tarifs des hôtels sont plus élevés et les jours fériés compliquent les visites. Néanmoins à cette période festive les abords du lac Hoan Kiem sont décorés et rend le site encore plus beau.

Comment se rendre à Hanoi ?

En avion

Si Hanoi est la première étape de votre voyage, vous atterrissez à l’aéroport Noi bai, situé à 30km au nord de la ville. Il faut alors compter 45mn au minimum pour se rendre au centre-ville (estimez aussi le temps de récupération des bagages et de l’établissement du visa d’entrée si. Contactez nos spécialistes pour trouver des billets internationaux aux meilleures conditions. Le voyageur désireux de se rendre à Hanoi depuis la France trouvera des vols directs (de nuit, arrivée vers 6h du matin avec Air France et Vietnam Airlines) ou avec escale (comme via les compagnies du Golfe, de Singapour ou de Thaïlande). Ces vols avec escale arrivent en général plus tard dans la journée.
Pour se rendre en ville, des lignes régulières de bus urbain(ligne 17), très économique, de minibus privée (un peu plus cher), et les taxis sont disponibles (comptez 400.000vnd soit moins de 20€). Vous pouvez demander aussi à l’agence locale qui organise votre séjour d’intégrer les transferts depuis l’aéroport.
L’aéroport de Hanoi est desservi et dessert les principales villes du pays, Hué et Danang pour se rendre au Centre, Nha trang et Saigon pour le Sud, ainsi que les capitales et grandes villes des pays voisins comme Luang prabang, Vientiane, Siem riep, Phnom Penh ou Bangkok. La compagnie nationale Vietnam Airlines est la plus complète en général dans ces dessertes domestiques et régionales  

En train 

La gare de Hanoi est facilement accessible en centre-ville. les lignes de chemin de fer au Vietnam desservent le pays dans sa longueur de Saigon à Lao Cai dans l’extrême Nord. Elles permettent donc d’arriver à Hanoi en train (de nuit souvent) depuis le Centre (Hué) et de continuer jusqu’à Sapa. En train de nuit, le plus confortable est de réserver des cabines 4 couchettes. Le trajet est long et peu confortable mais très immersif. Pour voyager à l’économie, c’est une solution car l’ensemble de grandes villes de la cote est desservi. Il est donc aisé de se rendre à Hanoi en train depuis les villes du Centre (Hué, Da Nang) comme depuis Saigon, même si c’est moins habituel dans ce cas de par la durée du trajet (environ 29h au mieux). Les tarifs sont encore moins onéreux qu’en avion bien sûr et permettent l’économie d’une nuitée à l’hôtel 

En bus

Les différentes gares routières de Hanoi permettent de rejoindre les principales villes du pays, néanmoins attention à la longueur des trajets, car on ne roule pas très vite au Vietnam. A titre d’exemple, on compte 20h de bus de Hué à Hanoi, contre moins de 10h en train de nuit et à peine 1h en avion. Le prix du billet en bus dépend aussi du niveau de confort souhaité (siège inclinables par exemple). Un moyen de transport réservé donc aux jeunes et aux routards, à condition de ne pas être trop pressé. Pour se rendre à Hanoi, il convient donc de se renseigner dans la gare routière la plus proche, le réseau de Bus est dense et permet, avec certaine compagnie de réserver des billets « Open » pour parcourir le pays jusqu’à Hanoi par étapes.

Comment se déplacer à Hanoi ?

Le centre-ville historique, autour du lac Hoan Kiem et les autres quartiers historiques comme les alentours du lac de l’ouest et ses grandes avenues sont facilement accessibles à pied. La ville se prête bien au trek urbain et c’est un bon moyen pour la découvrir tranquillement. Les traversées de boulevards peuvent parfois déconcerter par le trafic dense et rapide. Il convient de s’engager tranquillement, sans s’arrêter, et de se laisser éviter sans courir  
Sinon, de nombreux taxis, peu onéreux au Vietnam, voire des motos taxis vous offrent leurs services pour les distances plus conséquentes. Les lignes de bus urbain, bien fournies, conviendront aux plus débrouillards
Il est possible de louer vélo ou moto, mais ce guide de visite à Hanoi vous recommande fortement de porter un casque car la circulation est dense  

Où dormir à Hanoi ?

L’idéal est bien entendu d’être logé au plus près du Centre historique, notamment au Nord du lac Hoan Kiem afin de pouvoir parcourir à pieds les sites historiques et culturel. Le quartier est vivant, notamment le soir et regorge de bons restaurants qui vous permettront midi et soir de vous régaler des spécialités de la ville
Parmi les nombreux hôtels on peut citer  notamment :
« Le Foyer Hôtel » (rue Gia Ngu), simple et familial et son voisin plus chic le « May de ville old quarter »  hôtel 
Dans un standing supérieur on citera le Siesta Hôtel and spa (rue Ma May) et, encore plus chic, l’hôtel de l’Opéra et le célèbre Sofitel Légend métropole, dont le bâtiment, classé est une des plus belles façades coloniale des palaces d’Asie.
Pour les petits budgets quelques auberges de jeunesse existent, mais compte tenu du choix existant pour tout budget en hôtel de standing même basique, on n’a que l’embarras du choix. Petites astuce : en réservant les hôtels via une agence locale, à distance depuis la France à l’avance, on obtient suivant la saison et le standing, une économie financière et des garanties sur la qualité de la chambre.

Quels sont les meilleurs plats de Hanoi ? Où manger ? Quelques adresses …

L’Asie et le Vietnam en particulier c’est typiquement la cuisine de rue, à même le trottoir, sur des petites chaises en plastique et parfois sans table, on se régale des délicieuses soupe « Pho » notamment, pour quelques dongs. Mais  La capitale du Vietnam possède ses propres spécialités culinaires, parmi les plus connu citons  le « Bun cha » (nem et nouilles de riz, viande grillé) et le « Cha ca » (sorte de poisson chat dont la chair est grillé dans des braséros de tables, arrosés d’une sauce spéciale.

Guide de bonnes adresses pour un voyage à Hanoi:

  • Autour du Grand marché Duong Xuan, au Nord du lac Hoan kiem, de nombreuses gargotes pour la cuisine de rue, simple, pas cher et savoureux.

  • « Quan bia minh », 7 rue Dinh Liet, avec sa terrasse surplombant la rue pour le spectacle , on y prend indifféremment son petit déjeuner, son déjeuner ou son diner, simple et très correct .
  • « Little hanoi », 9 rue Ta hien, pour des soirées de cuisine traditionnelle dans une vieille maison typique .un peu plus cher 
  • « Nha hang ngon », rue Tran Hung Dao, très apprécié pour son cadre et sa cuisine d’un bon rapport qualité prix 
  • « Cha ca la vong »  rue Cha Ca, un des plus anciens restaurants de la ville et qui sert la fameuse spécialité du même nom.
  • « Thuy Ta » sur les bords du lac Hoan Kiem, avec sa terrasse à la vue imprenable, idéal pour un petit déjeuner français si le croissant au beurre vous manque, ancien établissement du temps des colonies, tarif assez élevés pour le pays 

Que faire et que voir à Hanoi ?guide de voyage à Hanoi au Vietnam

Hanoi est une capitale à la fois fascinante et vivante, nous vous proposons ci-dessous une sélection des sites les plus emblématiques de cette cité millénaire 
Les vieux quartiers: les abords du lac Hoan Kiem et le quartier des 36 corporations : appelé ainsi car dans le temps chaque rue avait son métier de prédilection. On y trouvait donc la rue de la soie comme celle des échelles en bambou. Déambuler dans ces ruelles est une balade qui vaut le détour, puis flâner aux abords du lac Hoan Kiem,  à toute heure est un enchantement qui permet d’observer la vie quotidienne des habitants. Sur la presqu’ile, le temple de la montagne de Jade vous apprendra les mystères de la légende de la tortue qui vivrait dans le lac. les plus courageux pousseront jusqu’à l’Opéra ou admirer la façade de l’hôtel Métropole .
Le marché Dong Xuan: A quelques rues au nord du lac Hoan Kiem, un autre lieu très vivant pour s’immerger dans le quotidien de la ville, ses odeurs de nourriture et ses marchandises de toutes sortes , autre marché à ne pas manquer, le marché de Buoi essentiellement consacré aux plantes et aux fleurs.
Le pont Long Bien: ancien pont Paul Doumer du temps de l’administration française, il offre un point de vue unique sur les, rives et sur le Fleuve rouge, et une belle balade en perspective.
Le temple de la Littérature, la plus ancienne université du Vietnam mandarinal, dédié notamment au culte de Confucius et sa magnifique enfilade de portiques, de jardins et de pièces d’eau; l’un des monuments les plus beaux de la ville
Le mausolée Ho chi Minh, la dernière demeure du premier  dirigeant vietnamien et héros de la lutte indépendantiste, se visite en général uniquement de l’extérieur, en remontant à pied cette grande avenue, on passera devant la pagode du pilier unique, symbole de la ville puis devant le palais présidentiel et la maison de “l’oncle Ho”. Plus loin le lac de l’ouest, avec ses bancs et ses cygnes-pédalos pour les amoureux. Sur la presqu’ile, la pagode Tran quoc, la plus ancienne de la cité, et son décorum intérieur impressionnant .
De nombreux musées sont aussi à votre disposition pour parfaire votre connaissance du pays : le musée ethnographique est de loin le plus visité, interactif et vivant grâce à la reconstitution grandeur nature des villages éthniques dans son parc extérieur. Y aller en taxi est un bon choix car il est un peu plus excentré que les autres sites. C’est une introduction intéressante pour les voyageurs qui souhaitent rencontrer les ethnies du haut Tonkin.
De nombreux autres sites valent le détour dans la ville, comme la citadelle Thanh long  ou à l’extérieur les villages de métiers qui nécessitent un véhicule et au moins une journée à y consacrer.

Que faire le soir à Hanoi ?

La ville le soir invite à la déambulation dans les vieux quartiers des 36 corporations ou de nombreux restaurants vous accueillent, les bords du lac Hoan kiem et du lac de l’Ouest seront les sites préférés des amoureux pour se poser sur un banc, déguster une bonne glace .pour les noctambules la ville possède aussi tous les attraits d’une ville moderne, discothèques, clubs ect…
Pour un spectacle plus culturel et plus sage, le théâtre des marionnettes sur l’eau Thang long présente des séances toute la journée pour 1h de représentation environ, idéal pour se poser après une journée de visite
Pour une soirée arrosée, animée et typiquement hanoienne, la rue Ta Hien est l’endroit idéal pour finir la soirée: des bar Bia hoi (bière brassée traditionnelle) tout simple aux bars de nuits musicaux à l’atmosphère « branchée » et  enfumée, il y en a pour tous les gouts et à quelques rues de votre hôtel sans doute.

En conclusion
En plus de son patrimoine culturel et religieux très riche, Hanoi est une cité vivante et authentique par beaucoup d’aspects. L’architecture bien conservée de son centre historique, préservée de la modernité et patinée par les années d’intempéries en fait un cadre de balade urbaine très agréable. Il ne faut pas hésiter à se perdre dans les dédales de ruelles ou à chaque détour une scène de rue peut mériter une belle photo. Ses agréables jardins et lacs donnent de l’air dans cette ville par ailleurs si dense en parfums et en activités de toutes sortes. Hanoi n’est pas une ville-musée, mais elle est le très beau décor pour observer la vie quotidienne de ses habitants. Les dimensions humaines de son centre historique permettent au voyageur de l’explorer à pied et l’on s’y sent bien naturellement, en prenant aisément ses repères. Pour certains sites à l’histoire complexe, comme le temple de la Littérature un guide francophone apportera sa connaissance au voyageur qui souhaite aller au-delà de la simple balade urbaine. Pour bien apprécier la ville, il faut s’y laisser immerger, la laisser vous enivrer dans son tourbillon bien réglé de la vie quotidienne. A toute heure Hanoi est un spectacle vivant, des premières heures du jour où la brume flotte encore sur le lac Hoan Kiem quand les personnes âgées s’étirent en pratiquant le tai chi, aux soirées animées de la rue Ta Hien où la musique et la bière locale coule à flot.

Far East Tour espère que ce guide de voyage à Hanoi au Vietnam vous procure des informations utiles pour votre prochain voyage au Vietnam. 
Si vous avez l’intention de faire un voyage en famille au Vietnam, cliquez ici : https://www.fareastour.fr/guide/itemlist/guide-de-voyage-en-famille-au-vietnam-46.html
Si non, retournez à l’accueil : https://www.fareastour.fr/
Joindre un conseiller
en France 
+33 (0) 6 09 10 63 94
au Vietnam
+84 3 77 08 18 88

Avis des clients


Far East Tour - Recommandée par Le Petit futé